Editorial

LA PAROLE DE DIEU, UNE LAMPE SUR MA ROUTE !
.
Evangile du Dimanche 9 mai 2021 : « Jésus dit : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. »
« En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « 09 Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. 10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. 11 Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.
12 Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. 13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. 14 Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. 15 Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître.
16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.
17 Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »
(Evangile selon Saint Jean, chapitre 15, versets 9 à 17 – Bible de l’Association Episcopale Liturgique pour les pays Francophones)
>> Une LECTIO DIVINA sur ce texte aura lieu le lundi 10 mai à 16h30 salle Mgr Chalve.
.
Le Pape François nous parle :
« Chers frères et soeurs, bonjour !
L’Évangile d’aujourd’hui nous conduit au Cénacle pour nous faire entendre certaines des paroles que Jésus a adressées à ses disciples dans le « discours d’adieu » avant sa Passion. Après avoir lavé les pieds des Douze, il leur dit: « Je vous donne un nouveau commandement: que vous vous aimiez les uns les autres. Comme je vous ai aimés, aimez-vous aussi les uns les autres !  » Mais en quel sens Jésus appelle-t-il ce commandement « nouveau »? Nous savons que, déjà dans l’Ancien Testament, Dieu avait commandé aux membres de son peuple d’aimer leur prochain comme eux-mêmes. Jésus lui-même, à qui on demandait quel était le plus grand commandement de la loi, a répondu que le premier était d’aimer Dieu de tout son cœur et le second d’aimer son prochain comme soi-même.
Alors, quelle est la nouveauté de ce commandement que Jésus confie à ses disciples ? Pourquoi l’appelle-t-il « commandement nouveau »? L’ancien commandement de l’amour est devenu nouveau parce qu’il a été complété par cet ajout: « comme je vous ai aimés  » . La nouveauté réside entièrement dans l’amour de Jésus-Christ, par lequel il a donné sa vie pour nous. Il s’agit de l’amour de Dieu, universel, sans conditions et sans limites, qui trouve son sommet sur la croix.
En ce moment d’abaissement extrême et d’abandon au Père, le Fils de Dieu a montré, et donné, au monde la plénitude de l’amour.
Cet amour fait de nous de nouveaux hommes et femmes, frères et soeurs dans le Seigneur, et fait de nous le nouveau Peuple de Dieu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze + dix-sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.